carte2016-victoires

Village libriste

Au milieu des multinationales tentaculaires, quelques organisations non-lucratives continuent de lutter activement pour un Web ouvert et respectueux des internautes.

En plus de Framasoft, association loi 1901 qui mène la présente campagne, nous pouvons citer l’April, la Quadrature du Net ou encore l’Aful. Ces associations vivent de vos dons, n’oubliez pas de les soutenir !

Fermetum

Les services en ligne sont souvent fermés : une fois que vous avez commencé à les utiliser, il est très difficile de s’en séparer car ces entreprises font tout pour vous garder captifs en vous empêchant, par exemple, de migrer vos données ailleurs facilement.

Utiliser des services en ligne ouverts, c’est s’assurer qu’on ne sera jamais captif d’un site particulier et qu’il sera toujours possible d’aller voir ailleurs. En savoir plus

Centralisum

Les services centralisés posent de nombreux problèmes : ils rendent vos données très vulnérables (un seul site indisponible et plus rien n’est accessible) et facilitent énormément leur exploitation par des tiers.

Utiliser des services en ligne décentralisés, c’est avoir le choix entre utiliser une instance en ligne comme celle proposée par Framasoft ou installer le service chez soi. En savoir plus

Espionnum

« Si c‘est gratuit, c‘est que vous êtes le produit » : de nombreux services en ligne vivent de l’exploitation de vos données personnelles en les revendant à des sociétés publicitaires. De plus, la plupart de ces services sont basés aux États-Unis et obéissent aux lois américaines de type PATRIOT ACT qui nient totalement votre droit à la vie privée.

Utiliser des services en ligne hébergés en Europe, c’est s’assurer de ne pas être dépendant des lois d’un autre continent. De plus, en hébergeant vous-même le service, plus aucun tiers ne peut violer votre vie privée. En savoir plus

Privatum

Les services privateurs (« propriétaires » dans le langage courant) ont un fonctionnement totalement opaque : il est impossible de savoir exactement ce que fait le logiciel de vos données. Seul l’éditeur en a le contrôle.

Utiliser des services en ligne libres, c’est avoir l’assurance d’un contrôle sur le fonctionnement du logiciel par la communauté et la possibilité de le modifier, de l’installer ailleurs, etc. En savoir plus

Quels sont les enjeux ?

Ces dernières années ont vu se généraliser une concentration des acteurs d’Internet (Youtube appartient à Google, WhatsApp à Facebook, Skype à Microsoft, etc.). Cette centralisation est nuisible, non seulement parce qu’elle freine l’innovation, mais surtout parce qu’elle entraîne une perte de liberté pour les visiteurs. Les utilisateurs de ces derniers services ne contrôlent plus leur vie numérique : leurs comportements sont disséqués en permanence afin de mieux être ciblés par la publicité, et leurs données – pourtant privées (sites visités, mails échangés, vidéos regardées, etc.) – peuvent être analysées par des services gouvernementaux.La réponse que souhaite apporter Framasoft à cette problématique est simple : mettre en valeur, pour chacun de ces services privateurs de liberté, une alternative Libre, Ethique, Décentralisée et Solidaire. En savoir plus


SOURCE & + d’infos @ https://degooglisons-internet.org/